Comment bien investir à la montagne ?

0

L’investissement immobilier reste une valeur sûre lorsqu’on souhaite se constituer un patrimoine. Dans un cadre spécifique, comme à la montagne, l’achat d’un bien requiert quelques précautions pour tranquilliser sa transaction. À quoi faut-il penser si l’on veut investir à la montagne ? On vous dit tout !

Location, logement principal ou résidence secondaire ?

Comme pour n’importe quel autre investissement immobilier, il convient de déterminer l’usage que l’on fera du logement. Cela permet de mieux cibler le type de bien que l’on souhaite acquérir et dans quel environnement. Si l’on envisage d’habiter à l’année ou de disposer d’une résidence secondaire, les charges incombent uniquement au propriétaire. Dans ces conditions, recherche-t-on le calme et l’isolement loin des flux touristiques ? Pour un projet de location, il convient également de définir certains critères. Au week-end ou à la semaine, voire au mois, la situation géographique est fondamentale puisqu’il est nécessaire de mettre en avant les services de proximité et les atouts des lieux. Par exemple, un domaine skiable ou des sentiers de randonnée à proximité.

Quels critères prioriser pour acheter son bien immobilier à la montagne ?

Un chalet de luxe sous la neige

Des chalets traditionnels aux appartements, les types de logements disponibles à la montagne permettent de moduler son choix en fonction des particularités de son projet. La surface habitable est, bien entendu, essentielle pour la décision d’achat. Lorsqu’on sollicite une agence immobilière en Haute-Savoie ou dans une autre région, le futur acquérant dispose de renseignements pratiques supplémentaires :

  • les équipements accessibles aux résidents : spa, piscine, sauna, espace aquatique, salle de remise en forme… ;
  • l’altitude pour garantir un taux d’enneigement optimal ;
  • l’accès « skis au pied » pour assurer la proximité avec les pistes de ski ;
  • la vue panoramique depuis le logement ;
  • l’occupation des espaces extérieurs : balcon, terrasse…

Chacun de ces éléments permet de mieux appréhender le potentiel d’un logement, notamment en ce qui concerne sa valeur intrinsèque et la facilité à le louer (ou le revendre).

Prendre en compte les spécificités fiscales et la gestion de son bien immobilier

Que l’on envisage l’achat d’un appartement à La Clusaz ou dans une autre station de ski, il est également nécessaire de s’attarder sur la question fiscale. Selon la destination du bien, le propriétaire choisit le statut adéquat. Pour les locations saisonnières, une résidence dite de services ou de tourisme est préconisée pour bénéficier d’avantages fiscaux. Pour un projet purement spéculatif sur la valeur du bien immobilier, on peut se tourner vers le régime fiscal du Loueur de Meublé Non Professionnel ou LMNP. À noter que l’on peut également confier la gestion de sa propriété à un professionnel.

Partager.

Laisser un commentaire