Comment construire une maison en kit?

0

Constructeur de maison individuelle en kit

Vous n’avez jamais planté un clou. Monter une cloison relève pour vous de la science fiction. Vous rêvez pourtant de bâtir votre propre maison, sans savoir par où commencer. Comment construire une maison en kit ? Le point sur un marché réglementé.

Le contrat de construction

Tout le secret d’une maison prête à finir réside dans le contrat de construction signé au préalable, en accord avec la loi : celui-ci doit faire le point sur les différentes prestations du constructeur, mais aussi sur le terrain sur lequel est construit la maison. Sans oublier les plans de votre future maison, les délais du chantier, le permis de construire

Ce contrat de construction de maison individuelle s’applique également dans les cas suivants :

  • lorsque le constructeur propose le plan de construction ;
  • quand le constructeur fournit le plan et prend part aux travaux ;
  • dans le cas où le constructeur s’occupe de la construction “d’après un plan fourni par un tiers à la suite d’un démarchage à domicile ou d’une publicité faite pour son compte” (loi du 19 décembre 1990).

Les garanties

Une maison en kit oui, mais pas sans de solides garanties ! Assurez-vous bien que votre contrat garantisse la livraison de votre futur chez vous par le constructeur de maison individuelle et le remboursement de votre investissement si les travaux n’aboutissent pas, mais aussi une assurance en cas de sinistre.

Dans le pire des cas, il est également possible d’invoquer la garantie de parfait achèvement si l’on observe d’importantes malfaçons dans l’année suivant la réception de la maison.

De même, dans les deux ans à partir de la réception de la maison, la garantie biennale de bon fonctionnement permet de faire corriger les vices sur des équipements de la maison comme la robinetterie, les portes ou encore les volets.

Les normes de construction

A cela s’ajoutent les normes de construction et de matériaux à respecter par les professionnels qui vous livrent la maison. Pour plus de sécurité, vous pourrez même faire valider votre ouvrage en cours de route par un contrôleur technique.

Enfin, pas de maison en prêt à finir sans mode d’emploi : avec une notice de montage détaillée, c’est enfin à vous de jouer !

Partager.

Les commentaires sont fermés.