Immobilier : quelles sont les estimations de prix pour 2017 ?

0

Si en 2016 les prix de vente des appartements ou des maisons ont augmenté dans les 11 plus grosses agglomérations de France (sauf à Paris et à Marseille où les prix sont restés stables  ou bien encore à Strasbourg où les prix ont même légèrement baissé), conséquence des taux de crédits extrêmement bas, quelle va être la tendance en 2017 ?

Immobilier : quelles sont les estimations de prix pour 2017 ?

Immobilier : quelles sont les estimations de prix pour 2017 ?

Des taux d’emprunt en légère hausse

C’est la tendance qui se confirme en ce mois de janvier. Une légère remontée des taux de crédits à l’emprunt a été constatée en décembre et cela s’est confirmé en janvier.

Une inversion de courbe s’est donc amorcée après une année 2016 au cours de laquelle les banques n’ont jamais proposé des taux d’emprunt aussi bas. Une hausse qui reste toutefois modérée, les banques devant faire face aux concurrents et rester compétitives. Mais quels que soient les courtiers interrogés, des augmentations de 40 points de base en moyenne ont été enregistrées au cours de ces derniers mois.

Des prix stables dans l’immobilier pour 2017

Si l’année 2016 a été marquée par une hausse des prix dans les grandes villes françaises face à des taux d’emprunt historiquement bas, 2017 devrait voir une stabilisation des prix. C’est ce que nous a confirmé sur le terrain une agence immobilière à Saint-Etienne. Mais quelles sont les causes de cette stabilisation des prix ?

Trois facteurs majeurs peuvent en être la source :
– l’évolution des taux pour acheter
– l’emploi (même s’il devrait rester stable lui aussi par rapport à 2016)
– et bien entendu les élections.

Pour le moment la tendance pressentie par les experts  du marché serait donc une hausse de 2% en moyenne des taux d’emprunt. Avec des conditions d’emprunt moins stimulantes que pour 2016, mais encore très attractives pour les ménages français la demande devrait rester stable.

Mais il se pourrait également que le marché doive faire face à un certain attentisme des acheteurs potentiels, dû aux élections présidentielles et législatives, sources d’incertitude pour beaucoup. C’est pourquoi les spécialistes tablent sur un marché stable et fluide pour 2017 avec plus de 800.000 transactions en moyenne, dans l’ancien.* Rendez-vous en fin d’année pour voir si cela s’est effectivement confirmé.

* Source MeilleursAgent.com

Enregistrer

Enregistrer

Partager.

Laisser un commentaire