Maison en diffus versus lotissement

0

Vous avez pour projet de faire construire et de devenir propriétaire. C’est alors que l’on va commencer à vous parler de maison en diffus ou de lotissement. Et oui il existe deux familles de terrains à bâtir : les terrains « en diffus » et les terrains en lotissement.

Définition d’une maison en diffus

Le terme de diffus veut dire « isolé ». Mais attention cela ne veut pas forcément dire reculé du monde ! Les constructeurs de maisons contemporaines dans le Rhône vous le diront : un terrain en secteur diffus signifie tout simplement que la parcelle n’émane pas d’une division d’un même bien (pas plus de deux lots).

L’un des principaux avantages de ce type de terrain est que vous pouvez en général faire construire une maison sur mesure, du moment que les règles d’urbanisme sont respectées.

Avant de faire le choix d’acheter un terrain en diffus, renseignez-vous au préalable pour savoir si ce terrain est viabilisé : est-il  raccordé aux réseaux collectifs d’eau potable ? de gaz ? d’assainissement ? d’électricité ? ou encore de téléphone ? Si cela n’est pas le cas, cela nécessitera des frais supplémentaires importants qu’il faudra prendre en compte.

Si généralement c’est auprès de particuliers que vous ferez affaires pour ce genre de transaction, sachez quand même, que certains constructeurs de maisons contemporaines en Isère et un peu partout en France, peuvent également vous proposer des terrains en secteur diffus.

Définition d’un lotissement

Si l’on se place au niveau juridique, un lotissement est le résultat de la division d’une  propriété foncière. Cette division doit être constituée de plus de deux parcelles constructibles et ce, sur une période de moins de dix ans. Les constructeurs de maisons contemporaines dans l’Ain ou ailleurs en France, sont en général les initiateurs de projets de lotissement.

Exemple de lotissement proposé par Ganova près de Meximieux et de Lyon

Exemple de lotissement proposé par Ganova près de Meximieux et de Lyon

L’avantage principal du lotissement, c’est que vous serez assurés que le terrain est précisément borné et viabilisé. Un certificat d’achèvement délivré par la mairie à la requête du lotisseur doit être établi avant l’exécution du chantier. A savoir toutefois que les frais de raccordement de votre future maison au réseau collectif restent à votre charge.

Partager.

Les commentaires sont fermés.