Cités U et résidences privées : quelles différences ?

0

Lorsqu’un(e) étudiant(e) doit quitter le domicile familial pour poursuivre ses études, il ou elle peut faire une demande de logement étudiant dans le parc public géré par les CROUS (les Cités U) ou dans une résidence étudiante privée.

Les places sont limitées dans les Cités Universitaires

Les CROUS (Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires) proposent environ 170 000 logements étudiants en France dans des « cités universitaires », destinés en priorité aux jeunes issus de milieux modestes. Pour obtenir un logement dans une Cité U, il faut déposer un Dossier Social Étudiant (DSE) auprès du CROUS local durant le premier semestre. En raison d’une offre inférieure à la demande, le CROUS va privilégier les étudiants sur la base de critères sociaux et dont les parents ont de faibles revenus. En cas de réponse favorable, l’étudiant peut se voir proposer à la location une chambre étudiante de 10 m², voire (plus rarement) un appartement de type F1 ou F2 à prix réduit. La location du logement n’est valable qu’une année pendant 9 à 12 mois et son renouvellement n’est pas garanti, puisque l’étudiant doit déposer un nouveau DSE tous les ans. Les étudiants vivant dans une Cité U peuvent faire une demande d’Aide Personnalisée au Logement (APL) à la CAF.

Un logement étudiant dans une résidence privée ?

À cause du manque de logements et du manque de confort dans les Cités U, nombreux sont les étudiants qui optent à la place pour une résidence étudiante privée située à proximité de leur lieu d’étude. Certes un peu plus chers à la location, ces logements étudiants privés sont plus spacieux et incluent des services intéressants : cuisine équipée, espace laverie, espace détente, parking, salle d’étude, salle de sport, connexion Internet, etc. Les étudiants d’une résidence privée n’ont pas accès aux APL, car il ne s’agit pas de logements conventionnés, mais ils peuvent faire une demande d’Allocation de Logement Sociale (ALS). L’offre est abondante sur tout le territoire notamment dans les villes étudiantes, il est ainsi possible de bénéficier d’une résidence étudiante à Lyon, Paris, Lille, Toulouse, Bordeaux, Rennes, Nantes, etc.

Partager.

Laisser un commentaire